L’EQUIPE PEDAGOGIQUE

Frédéric LAGO professeur de tennis diplômé d’Etat propose plusieurs formules adaptées à l’âge, au niveau et à la motivation de chacun. Il est aidé par des initiateurs/Ambassadeurs bénévoles alliant expérience et jeunesse : Michel MARTY, Eric MIALHE, Lisa MULLER, Hugo SABATIE, Carla BOUYGUES, Célian MAYNADIER.

Présentation du Responsable pédagogique :

fred 3NOM/Prénom : Frédéric LAGO

Age : 47 ans

Classement 2017 : 15/1

Meilleur classement : 4/6 (1994)

Enseignant tennis professionnel depuis 23 ans

3 questions à « Fred »

A quel âge as-tu commencé le tennis et où ?

Ma passion pour le tennis est née à l’âge de 11 ans, après avoir fait 3 ans de judo (ceinture bleu) j’ai eu envie de faire un autre sport et la victoire de Yannick Noah en 1983 à Roland Garros décupla ma motivation à vouloir faire du tennis !

Cette passion j’ai voulu en faire mon métier très tôt car dès mes années lycées j’avais exprimé à mes parents mon envie de travailler dans le tennis. J’ai commencé à faire initiateur bénévole à 17 ans dans le club de mes débuts, le TC Aiguefonde, ce qui m’a permis de prendre confiance en moi et m’a donné le goût de l’enseignement.

En 1994, j’ai 24 ans et le brevet d’état de tennis en poche, j’ai commencé à travailler à la rentrée de septembre, cette année là je suis classé 4/6 ce qui reste mon meilleur classement jusqu’à aujourd’hui.

Quel est ton parcours d’enseignant ?

fred 1Mes premières années dans le monde du travail furent très riches d’enseignements mais furent aussi très compliquées avec des déplacements toutes les semaines en voiture entre 4 clubs plus ou moins proches de chez moi : L’Association Tennis Pont de l’Arn, le TC Sidobre à Castres, le TC Viviers les Montagnes et le TC Aiguefonde. Cette période m’a permis d’apprendre le métier en étant confronté aux incontournables contraintes des « petits » clubs, à savoir le manque de moyens autant matériels que financiers et parfois humains.

Parallèlement, en été, lorsque les clubs fermaient, j’allais chercher de l’expérience ailleurs… Le tennis club International du Cap d’Agde me permit de travailler en Juillet et Août 1998 et 1999, en faisant la connaissance de son directeur Monsieur Olivier LETORT, un précurseur du tennis « évolutif » en France.

A ses côtés, j’ai appris à mieux comprendre cette méthode qui aujourd’hui, on le sait, nous est indispensable pour bien enseigner le tennis à tous les âges. J’ai complètement adhéré et utilisé cette méthode dans les clubs. J’ai pu vérifier assez vite, que les enfants jouaient plus avec une balle qui était adaptée à leurs compétences. Mais comme toujours, il a fallut convaincre les septiques, surtout ceux qui n’avaient connu que la balle dure.

Jusqu’en juin 2003, j’étais un enseignant de tennis itinérant, qui venait d’obtenir le spécifique tennis du BE2 (formation qui s’est déroulée à la ligue Midi-Pyrénées de tennis à Balma). En septembre 2003,  un nouveau projet m’est proposé sur le bassin mazamétain me permettant ainsi d’enseigner le tennis bien plus près de chez moi, sur 3 clubs : Le TC Mazamet, l’Association Tennis Pont de l’Arn et le TC Aussillon. Cette opportunité ne pouvait pas se refuser avec déjà une idée en tête : Regrouper ces 3 clubs et n’en faire qu’un : Le tennis Club Association Pays Mazamétain.

Quelles sont les valeurs que tu inculques et que tu souhaites inculquer aux enfants et adultes du TCAPM ?

fred 2Mon plus grand souhait est que nos membres trouvent une sorte de famille en passant la porte du club et qu’il n’y ait pas de clan… Respect, honnêteté, Maîtrise de soi, solidarité, convivialité sont les maîtres-mots de la charte éthique de la Fédération Française de Tennis que le club s’efforce depuis toujours à inculquer…avec bien entendu le PLAISIR avant tout !

L’amour du club, la ténacité, le courage et la bienveillance sont aussi des valeurs importantes à mes yeux. J’adore motiver mes élèves pour qu’ils se dépassent et donnent le meilleur d’eux mêmes, je suis fier d’eux quand c’est le cas même si parfois la victoire n’est pas toujours au bout.

Nous avons la chance d’avoir le plus beau club du sud du Tarn, c’est à nous tous de le faire bien vivre !